fr La Cave Valaisanne se réinvente

Edition printemps 2022

En bref

Nouvelles du développement durable et actualités SIG

breve_sommaire

Innovation

WasteOlas: la start-up qui projette de recycler le CO2 à la source

waste_sommaire

Eco-responsable

Une paysagiste veut vous faire marcher sur les vagues

paysagiste_sommaire

SIG et vous

Le défi de la chaleur renouvelable

vengeron_sommaire

SIG et vous

La Cave Valaisanne se réinvente

cave_sommaire

Rencontre

Une gourde unique plus durable que jamais

gourde_sommaire

Partenaires

SIG au cœur de la vie locale

partenaire_sommaire

Vivre

Une microforêt japonaise pousse au cœur de Genève

micro_sommaire

Saveurs

Vroom: démarrage en trombe

vroom_sommaire

Agenda

agenda_sommaire

SIG ET VOUS

 Parole de client 

 

La Cave Valaisanne se réinvente

 

Véritable institution genevoise, ce restaurant traditionnel situé en bordure de la plaine de Plainpalais a fait peau neuve après un incendie. Grâce au programme SIG-éco 21, l’établissement a vu son efficience énergétique optimisée.

 

Texte et photographie: Oriane Grandjean

A Genève, la Cave Valaisanne est un incontournable. Ouvert en 1960, visité par des stars internationales de la chanson et de la culture, ce restaurant familial doit sa réputation à une carte typiquement suisse et à une atmosphère conviviale. Aux commandes depuis dix ans, Hervé Dumoulin incarne la troisième génération à gérer l’établissement fondé par son grand-père Armand, originaire de Savièse. Or, ce monument ancré depuis plus de soixante ans dans le paysage genevois a vacillé en 2020 lorsqu’un incendie a éclaté entre ses murs.

 

RECONSTRUIRE POUR LE FUTUR

Pourtant, le hasard a bien fait les choses: quelque temps avant l’incident, Hervé Dumoulin avait sollicité SIG pour réaliser un audit énergétique de l’établissement dans le cadre de SIG-éco 21. Le but était d’estimer les travaux nécessaires pour abaisser la consommation d’énergie. «Nous aurions évidemment préféré avoir plus de temps pour réaliser cette transition, note le patron de la Cave Valaisanne. Mais grâce à cet audit, nous avions déjà des pistes concrètes pour prendre directement les bonnes décisions.»

Plutôt que de voir cet incendie comme un obstacle insurmontable, Hervé Dumoulin saisit donc l’occasion pour faire entrer la vénérable enseigne de plain-pied dans la modernité. Il bénéficie du précieux soutien technique de Franck Speissegger, spécialiste chez Energy Team Work, qui accompagne l’entreprise dans ses démarches. Si l’agencement et le décor ont été totalement repensés, c’est du point de vue énergétique que les changements ont été les plus significatifs. Le but? Rationnaliser les besoins en chauffage, en électricité et en gaz. «Les vitres ont été refaites, ce qui entraîne un important gain thermique, explique le restaurateur. Nous avons modernisé le système d’introduction et d’extraction d’air pour diminuer les besoins en chauffage, tandis qu’une centrale frigorifique, qui alimente aussi bien les congélateurs que les réfrigérateurs ou la cave à vin, a été installée.»

 

L’ESSENTIEL RESTE INTACT

Il aura fallu quinze mois de travaux avant que la clientèle de la Cave Valaisanne puisse y reprendre ses habitudes. Si les murs clairs ont remplacé les anciennes pierres, les touches typiques sont toujours subtilement présentes: armoiries peintes à la main au plafond, lustres décorés de bois de cerf, tableaux champêtres, l’ambiance est à la fois chaleureuse et contemporaine. La carte, elle, n’a pas changé. Les traditionnels plats de brasserie s’y disputent la vedette avec les fondues, et les salades à la belle saison. «On privilégie autant que possible les produits locaux, note Hervé Dumoulin. Si l’on entend être irréprochable au niveau énergétique, cela passe aussi par ce que l’on met dans les assiettes.»

 

L’intérieur a beau avoir été rénové, vu de l’extérieur, rien ne laisse deviner de tels changements: la typologie du bâtiment centenaire, qui fait partie du patrimoine genevois, a été préservée. La Cave Valaisanne est prête pour assouvir les grandes et les petites faims pour au moins cent ans de plus... et de manière durable.

 

Cave Valaisanne

Boulevard Georges-Favon 23
1204 Genève

SIG-éco21

 

Depuis 2007, le programme SIG-éco21 aide la population genevoise dans la réduction de sa consommation d’énergie et de ses émissions de CO2. Particuliers, entreprises, collectivités, propriétaires immobiliers ou encore partenaires professionnels: une solution adaptée existe pour chacun. SIG-éco21 a déjà permis d’économiser 234 GWh/an, soit la consommation de 78’000 ménages, pour 406’000 tonnes de CO2 évitées, l’équivalent de vingt-six mois d’émissions du parc automobile genevois.