Edition printemps 2020

En bref

Nouvelles du développement durable et actualités SIG

news_sommaire

Innovation

Récupérer la chaleur du sol

recuperer_sommaire

Eco-responsable

Les ambassadeurs de la transition énergétique

idee_sommaire

Coulisses

La thermique renouvelable à l’ère de l’urgence climatique

thermique_sommaire

Partenaires

SIG au cœur de la vie locale

partenaire_sommaire

Parole de client

Les Rentes Genevoises misent sur la durabilité

rentes_sommaire

Rencontre

Comment revaloriser nos fruits et légumes ?

fruti_sommaire

Saveurs

Le Boteco : la cuisine brésilienne et locale mise à l’honneur

boteco_sommaire

Nature

Un parc agro-urbain pour maintenir l’équilibre

un parc_sommaire

Soutien

Impact fête ses 2 ans

impact_sommaire

VIVRE

 Saveurs 

 

Le Boteco : la cuisine brésilienne et locale mise à l’honneur

 

Frites de manioc, boulettes de feijoada accompagnées d’une gelée de piment, la cheffe Monica Barros offre une table gourmande qui sait se distinguer sur la scène culinaire genevoise.

 

Texte : Sylvie Ulmann /// Photos: Irina Popa et Le Boteco

Le Boteco, aux allures de taverne chic et bon enfant et situé à quelques encablures de Plainpalais, propose une carte de tartares et de petiscos, fameux plats brésiliens. L’ensemble soigné du lieu raconte la reconversion brillamment réussie d’une journaliste en chef de cuisine. Il y a une dizaine d’années, lasse du chemin professionnel qu’elle avait choisi, Monica Barros a voulu retrouver le sel de sa vie.

 

DU BRÉSIL À GENÈVE

C’est en quittant le Brésil, puis en parcourant le monde, qu’elle a pu renouer avec sa passion pour la gastronomie, avant de poser ses ustensiles dans la Cité de Calvin. La cuisine de Monica Barras, c’est un ensemble harmonieux de goûts : ceux développés au fil de son enfance, enrichis par une formation rigoureuse en Europe, puis influencés par ses voyages. Elle puise ainsi dans ses souvenirs pour jongler avec les saveurs saisonnières. Elle mélange les parfums, à l’instar de ces coxinhas, des croquettes fumantes farcies au poulet épicé, de ce picadinho, un bœuf grillé, ou encore de ce tartare de tofu bio genevois parfumé dans un mélange d’échalote, de pomme verte, de sirop d’érable et de noix de pécan rôties. Elle associe les saveurs sans qu’aucune ne perde son identité gustative.

 

POUR UNE ALIMENTATION DURABLE

A travers les mains de Monica Barras, qui effilochent un poulet fermier, qui subliment une sauce, qui émincent les légumes du terroir parvenus chez elle depuis les terres agricoles du canton de Genève, se manifeste tout un cheminement de pensée. L’approche du travail de la cheffe se traduit dans une cohérence éthique et humaine avec une résonance écologique. Aller chercher les produits sur place, rencontrer les artisans de la terre avant de partager leurs produits avec sa clientèle fait partie de sa démarche. La sélection des vins est orientée vers les producteurs de la région, à l’exemple de ce chardonnay aux arômes de noix du Domaine de la Vigne Blanche ou de cette syrah ample en bouche du Domaine Dugerdil.

En développant une cuisine créative tout en favorisant les produits locaux, Monica Barros est devenue en 2018 Ambassadrice du terroir genevois, puis a été récompensée lors de la Semaine du goût grâce à son engagement et à son respect de la saisonnalité des produits sourcés. Pousser la porte du Boteco, c’est accéder à la multiethnicité et se laisser porter dans un restaurant pensé comme un voyage immobile où dialoguent produits helvétiques et brésiliens dans une belle joie de vivre.

 

Le Boteco

rue Micheli-du-Crest 12 – Genève

lundi : 12 h-14 h, mardi - vendredi : 12h-14h et 18h30-22h et samedi : 18h-22h