Edition printemps 2019

En bref

Nouvelles du développement durable et actualités SIG

sommaire_01

Innovation

«Il faut comprendre la psychologie du comportement durable»

sommaire_02

Eco-responsable

Les bienfaiteurs de l’or bleu

sommaire_03

Coulisses

Cheneviers IV, ou quand les déchets deviennent une ressource

cheneviers_sommaire

Partenaires

SIG au cœur de la vie locale

sommaire_05

Parole de client

Les Lancéennes et les Lancéens investissent dans le solaire

sommaire_06

Rencontre

Une lessive qui ne fait pas tache

sommaire_07

Saveurs

Au Richemond, Le Jardin devient potager

sommaire_08

Nature

La ville nourricière

sommaire_09

Agenda

sommaire_10

EN BREF

Manger, c’est bon pour la santé

 

C’est pour replacer de manière pérenne la question de l’alimentation au cœur des préoccupations de la population que le Canton, la Ville de Genève et de nombreuses associations se sont associés pour créer la Maison de l’alimentation du territoire de Genève «MA-Terre». Ce nouveau lieu de sensibilisation, d’échanges et de coopération souhaite soutenir le travail des producteur-trice-s locaux et garantir à la population l’accès à une nourriture saine, accessible économiquement et cultivée de façon durable.

L’Eau de Genève fête ses 10 ans

  

Pour les 10 ans de l’Eau de Genève, le dessinateur Zep s’associe à nouveau à l’opération Carafe avec un nouvel habillage du célèbre récipient. Une collaboration avec un artiste qui partage, comme SIG, un attachement fort aux valeurs d’écologie et à la finalité humanitaire du projet.

 

L’Opération Carafe lancée en 2009, c’est:

  • 47’000 carafes vendues
  • CHF 235’000.– récoltés au profit d’associations
  • plus de 10’000 personnes ayant désormais accès à l’eau potable au Cameroun, au Kenya, au Népal et en Equateur.

 

Soutenez le nouveau projet au Kenya avec l’association H2O Énergies en achetant une carafe

ou en finançant 1 mètre de conduite d’eau potable

Des fringues éco pour vos minots

 

Les vêtements pour enfants que propose cette marque sont conçus dans des ateliers basés à Carouge, au sein de la coopérative Arcoop. Réduire son empreinte écologique, privilégier le coton biologique tout en proposant des habits de qualité, tel est le credo de cette petite entreprise. Et son petit plus, c’est la personnalisation. Vous pourrez ainsi designer à votre goût (ou plutôt celui de vos petit-e-s) chacun des habits en ligne. Les visuels seront alors réalisés par des graphistes/artistes indépendants. Attention: les collections sont limitées.

N’achetez pas: empruntez!

 

La Manivelle fonctionne comme une bibliothèque, mais à la place d’y emprunter des livres, on y emprunte des objets: agrafeuse, appareil polaroid, boules de pétanque, caquelon à fondue et plus encore. Et si les dons sont nombreux à affluer, l’équipe en place sera heureuse de recevoir encore davantage de matériel. Les nouveaux membres sont également les bienvenus. En rejoignant cette coopérative, vous aurez ainsi votre mot à dire sur son évolution. Le local d’emprunt se trouve dans les ateliers du Vélodrome dans le quartier de la Jonction, mais il est possible de consulter en ligne la disponibilité d’un objet. La Manivelle offre également des formations et des espaces de travail. La coopérative a vu le jour grâce au financement participatif Impact mis sur pied par SIG.

 

Rue du Vélodrome 18, Genève

Informations et dons d’objets: info@manivelle.ch

2018

année exceptionnelle pour le programme éco21

 

Lancé en 2008, le programme d’économies d’énergie éco21 de SIG propose des produits et services aux particuliers, aux communes et aux professionnels afin de réduire leur consommation d’énergie. En 2018, les économies réalisées dans le canton de Genève ont largement dépassé les objectifs, tant pour l’électricité que pour la réduction des émissions de CO2. Depuis le lancement du programme, près de 179 GWh/an d’économies d’électricité ont été réalisées (l’équivalent de la consommation annuelle de 60’000 ménages genevois) et 192’000 tonnes de CO2 évitées (l’équivalent de douze mois d’émissions du parc automobile genevois).

Services en ligne: suivez votre consommation avec l’application SIG et moi

 

Comme le couple de Genevois mis en scène dans cette vidéo, vous rivalisez aussi d’ingéniosité pour faire des économies d’électricité au quotidien? Alors SIG souhaite vous accompagner dans vos démarches en suivant les impacts de vos efforts sur votre consommation, directement dans votre application mobile SIG et moi. En bonus, nous récompensons ces économies sur vos factures.

Navette NAVYA 100% électrique et autonome, aux couleurs de SIG!

 

En vue de soutenir l’innovation dans la mobilité intelligente, la navette NAVYA des TPG est habillée aux couleurs de SIG. Ce véhicule est une première à Genève: non seulement il roule à l’électricité 100% renouvelable, mais il est également autonome puisqu’il se déplace sans conducteur. Sa mise en circulation a été autorisée en décembre 2018 pour une durée d’une année. Il effectue une boucle de 2km entre Meyrin-Village et Meyrin-Gare.

Centrale solaire participative sur le toit du Stade de Genève

 

La Fondation du Stade de Genève et SIG créent une nouvelle centrale participative sur le toit du Stade de Genève. Ses 3064 panneaux produiront 1,1GWh d’électricité par an, soit la consommation annuelle de 366 ménages genevois. Cette centrale photovoltaïque sera construite durant l’été et entrera en fonction au début du mois de septembre.

Le stade consommera 30% de la production d’électricité, les 70% restants seront commercialisés sous forme participative avec Mon m2 solaire. Chaque part permet d’acquérir 100kWh d’électricité par an, pendant vingt ans.

Cette formule permet aux personnes intéressées de contribuer à produire de l’énergie renouvelable locale et non polluante. Il est possible d’acheter une ou plusieurs parts. Au total, 5600 parts sont mises en vente. La construction de la centrale intervient dans le cadre d’un grand programme de rénovation du Stade de Genève. Les sièges changeront de couleur et deviendront plus confortables pour les spectateurs et les joueurs, les écrans géants seront remplacés et les espaces de restauration modernisés.

Cette centrale participative est la deuxième réalisée par SIG après celle installée sur le toit de la Salle omnisports de Lancy. Cette dernière a connu un franc succès: les 750 parts ont été vendues en dix jours.

Le Manta, le bateau nettoyeur

 

«Près de 9 millions de tonnes de plastique déversés chaque année dans l’océan, soit près de 300kg par seconde», voilà le triste chiffre que l’on peut lire sur le site de The SeaCleaners. L’association créée en septembre 2016 a décidé d’agir avec Le Manta. Ce navire révolutionnaire recouvert de panneaux solaires collectera, triera et compactera en mer une grande quantité de macro-déchets plastiques déversés dans les eaux. Une belle initiative du skipper suisse Yvan Bourgnon qui, habitué à heurter des objets flottants non identifiés lors de ses courses, s’est retrouvé forcé d’abandonner la Transat Jacques Vabre 2015 suite à une collision avec un container. Une rencontre brutale qui lui donnera l’énergie de concrétiser son engagement pour la préservation de la vie marine, et donc la nôtre. La mise à l’eau du Manta est prévue pour 2023.

© The SeaCleaners et Dominique Eskenazi (portrait)